Les nouveaux titulaires du permis de conduire souhaitent bien sûr avoir leur première voiture le plus rapidement possible : (Voiture jeunes conducteurs). Pour ce faire, ils se posent un certain nombre de questions qui sont communes à la plupart des nouveaux conducteurs. La réponse à ces questions dépend des préférences personnelles, des priorités et des possibilités individuelles.

Comment trouver sa première voiture ?

Outre les moyens financiers, il convient de se concentrer en premier lieu sur l’utilisation effective du véhicule :

  • Combien de fois le conducteur novice va-t-il prendre la route ?
  • Y aura-t-il beaucoup de trajets en ville ou plus de trajets interurbains ?
  • La première voiture sera-t-elle une solution temporaire ou sera-t-elle un moyen de transport à long terme ?
  • Le conducteur novice conduit-il le plus souvent seul ou transporte-t-il plus souvent des passagers, par exemple le covoiturage vers le lieu de formation ?

Populaire auprès des conducteurs novices

Dans notre pays, les conducteurs débutants ont les pieds sur terre. Leur première voiture a généralement six ans ou plus et a déjà au moins 80 000 kilomètres au compteur. Les modèles les plus populaires sont les petites voitures comme la VW Golf, la Ford Fiesta ou la Skoda Fabia. Leur taille compacte et leur nombre de chevaux adapté aux débutants font de ces voitures des véhicules idéaux pour débuter. Elles permettent aux conducteurs débutants d’acquérir de l’expérience de conduite et d’acquérir la sécurité de conduite nécessaire à la circulation routière. Une voiture d’occasion a l’avantage que les petites rayures ou bosses ne sont pas un si grand drame. Mais pour ceux qui ne veulent pas se retrouver dans une voiture usagée et qui souhaitent profiter d’une garantie constructeur complète, nous avons également des remises importantes pour les conducteurs novices.

Lire également :   Changer le démarreur soi-même en 7 étapes !

Où acheter sa première voiture ? Chez un particulier ou dans un magasin de voitures d’occasion

Le marché automobile français offre plusieurs possibilités pour obtenir une première voiture. L’avantage d’acheter chez un concessionnaire automobile par rapport à un particulier n’est évidemment pas seulement que les concessionnaires offrent souvent des grattoirs ou d’autres articles publicitaires utiles. Chez le concessionnaire, il existe en outre une garantie que le particulier n’est pas tenu d’offrir. Dans tous les cas, il est vivement conseillé de se faire accompagner lors du premier achat d’une voiture par quelqu’un qui a déjà de l’expérience et qui peut aider à trouver la bonne voiture. De la voiture de rêve au cauchemar automobile, il n’y a souvent qu’un petit pas à franchir. Dans tous les cas, le conducteur novice qui souhaite acheter une voiture d’occasion devrait d’abord faire un essai sur route. D’une part, cela permet de constater certains défauts et, d’autre part, le conducteur novice voit directement s’il est à l’aise avec la voiture.

Attention aux véhicules bon marché. Les frais consécutifs peuvent être énormes.

Les véhicules bon marché semblent souvent très attrayants pour les nouveaux conducteurs (Nombre semi conducteur voiture). Mais attention aux voitures bon marché. Les véhicules qui ont déjà dix ans ou plus et un kilométrage élevé de 150.000 kilomètres ou plus comportent un certain risque. En effet, plus une voiture roule longtemps sur les routes, plus les pièces de la voiture s’usent. Il est donc plus probable que le véhicule présente de graves défauts. Penurie semi conducteur voiture. Cela peut avoir un effet négatif sur la sécurité et rendre la première voiture vulnérable aux réparations : Probleme semi conducteur voiture. L’argent économisé au début sur le prix d’achat est alors rapidement perdu.

En France, la plupart des conducteurs roulent en moyenne trois ans avec leur premier véhicule. Ensuite, il y a le véhicule suivant – généralement un peu plus grand, plus rapide et plus cher et souvent une voiture neuve : (Semi conducteur voiture electrique). Les voitures d’occasion dans une fourchette de prix de 3.000 à 5.000 euros sont idéales pour les débutants.

Lire également :   Enlever les taches de chocolat du siège de votre voiture

Les coûts liés à la première voiture

Lors de l’achat de leur première voiture, près des deux tiers d’entre eux ont moins de 20 ans. Semi conducteurs automobile. Sans argent des parents, rares sont ceux qui peuvent faire un grand saut à cet âge. Pour financer la voiture, il est possible d’emprunter de l’argent, par exemple avec un financement ou un crédit privé, par exemple auprès des grands-parents, des parents ou d’autres proches. Étant donné que non seulement l’achat du véhicule coûte cher, mais qu’il faut également payer des frais mensuels, les conducteurs débutants devraient établir une liste détaillée des coûts avant d’acheter une voiture. Une autre alternative est le leasing, dont les mensualités sont bien calculées.

Frais mensuels courants

Selon la marque, le modèle et la consommation de carburant, les frais courants d’une voiture se situent entre 200 et 400 euros par mois. Semi conducteurs voiture. Et c’est sans compter la dépréciation du véhicule, qui représente 40 à 50 % des frais mensuels.

L’assurance pour le premier véhicule

En France, l’assurance responsabilité civile automobile est imposée par la loi. Il n’y a pas d’immatriculation pour un véhicule sans garantie de couverture par une assurance. La faible expérience de la conduite et le risque d’accident éventuellement plus élevé qui en découle incitent à prendre la décision de souscrire en plus une assurance ou complète. Dans ce cas, il vaut la peine de comparer les prestataires, car la fourchette de prix peut varier considérablement d’un assureur à l’autre. L’assurance calcule le taux de cotisation à partir de différents facteurs. La classe régionale et la classe de type, l’âge du véhicule, le kilométrage annuel et l’âge du conducteur jouent un rôle essentiel.

Lire également :   Préparer sa voiture pour l'hiver : conseils

En règle générale, les compagnies d’assurance automobile estiment que le risque d’accident est plus élevé chez les conducteurs novices, de sorte qu’elles paient un pourcentage plus élevé. Les coûts sont donc plus élevés.

Démarches administratives après l’achat d’une voiture

La signature du contrat de vente et le virement du prix d’achat sont encore les obstacles bureaucratiques les plus simples sur la voie de l’acquisition de son premier véhicule. Ensuite, le marathon bureaucratique commence vraiment.

Tout d’abord, il est nécessaire d’avoir une assurance adaptée, qui doit déjà donner une garantie de couverture avant l’immatriculation, sinon la voiture ne peut pas être immatriculée. L’inscription elle-même se fait au service d’immatriculation des véhicules de la mairie ou de la commune où le nouveau conducteur a son domicile. L’inscription coûte environ 100 euros, plaque d’immatriculation comprise. Les plaques d’immatriculation souhaitées sont disponibles moyennant un supplément, si la plaque correspondante est disponible. Une fois la voiture immatriculée, les conducteurs novices ne doivent pas oublier de se rendre régulièrement au contrôle technique pour faire effectuer le contrôle principal et le contrôle des gaz d’échappement. Les deux sont régulièrement payants.

Catégorisé:

Étiqueté dans :