Les produits à base de chanvre – comme l’huile de CBD, les crèmes et autres – sont actuellement sur toutes les lèvres : Produits automobile. Mais qu’en est-il de la circulation routière ? Le CBD et la conduite automobile sont-ils autorisés ? Dans cet article, nous t’expliquons ce qu’est le CBD, s’il est détectable et ce qu’il en est de la conduite automobile après avoir consommé de tels produits à base de chanvre. Continue à lire et découvre ce que tu dois prendre en compte.

CBD et Conduire une voiture :

Avant de te dire ce qu’il en est du CBD et de la conduite automobile, tu dois savoir ce qu’est le CBD. Nous allons te l’expliquer maintenant !

Tu sais peut-être déjà que le CBD est extrait de la plante de chanvre. Celle-ci contient de nombreux cannabinoïdes différents, comme par exemple :

  • Cannabidiol (CBD)
  • Tétrahydrocannabinol (THC)
  • Cannabinol (CBN)
  • Cannabichromène (CBC)

et bien d’autres encore

Les effets du CBD

Le cannabidiol aurait les effets suivants :

  • anti-inflammatoire
  • analgésique
  • apaisant
  • anxiolytique

Cependant, les produits à base de chanvre peuvent contenir non seulement du CBD, mais aussi des traces de THC. Tu te demandes pourquoi ces produits sont autorisés en France ? Nous t’expliquons ci-dessous la situation juridique concernant le CBD et la conduite automobile !

CBD et conduite automobile : La situation juridique

En France, une faible teneur en THC de 0,2 % est autorisée. Tout ce qui a un taux de THC plus élevé est illégal dans ce pays.

Lire également :   En voiture en vacances : comment s'adapter à la conduite à gauche ?

Les règles pour l’autorisation d’un produit à base de chanvre sur le marché français sont très strictes :

Le taux de THC doit être inférieur à 0,2 %.

Aucune promesse de guérison ne doit être mentionnée.

Un produit à base de chanvre ne peut contenir qu’un faible pourcentage de CBD.

En outre, tu devrais faire attention à l’origine de ton produit pour les raisons suivantes :

En Autriche et en Suisse, les valeurs autorisées sont plus élevées :

Vérifie donc bien ce qu’il y a dans les produits à base de chanvre que tu achètes là-bas.

Les produits vendus par des commerçants peu scrupuleux ont souvent une teneur en THC plus élevée que celle indiquée.

Avec un peu de malchance, tu peux donc tomber sur un produit CBD qui tombe sous le coup de la loi sur les stupéfiants. Cela devient problématique lorsque tu es arrêté au volant et que l’on te demande de passer un test de dépistage.

Mais le CBD est-il vraiment détectable ? Tu en apprendras plus dans le prochain paragraphe !

CBD etConduite automobile : Le CBD est-il détectable ?

Si tu veux encore conduire après avoir consommé des produits à base de CBD, cela peut avoir des conséquences dans certains cas – et notamment si du THC est détecté dans ton corps lors d’un contrôle routier.

Le CBD est en soi également détectable, mais il n’est généralement pas testé.

Nous te recommandons donc de jouer la carte de la sécurité et de ne pas conduire après avoir consommé du CBD ! Le risque de perdre son permis de conduire à cause du CBD est trop élevé.

Lire également :   Changer d'assurance automobile : Ça vaut le coup !

Quelle est ta position sur le CBD ? Est-ce que c’est plutôt un top ou un flop pour toi ? Et qu’en est-il de la conduite automobile après avoir consommé du CBD ? Ne vois-tu pas de danger ou préfères-tu ne plus prendre le volant ? N’hésite pas à nous le dire dans les commentaires !

Catégorisé:

Étiqueté dans :