Au premier coup d’œil, on dirait de la rouille qui fleurit en dessous de la tôle de la voiture. Rouille surface carrosserie. Mais la plupart du temps, il ne s’agit que de rouille volante que vous pouvez facilement éliminer.

Comment éliminer la rouille volante sur la voiture

La surface doit être propre et sèche. Le mieux est de faire laver votre véhicule au préalable.

Pour le polissage, utilisez de préférence un nettoyant pour peinture ou un produit spécial pour enlever la rouille volante. Un polish pour voiture classique ne convient que pour les taches très peu développées.

Applique un peu de liquide sur un chiffon en coton ou un coton à polir.

Frottez d’abord la surface où se trouvent les taches en exerçant une pression modérée sur toute la surface. Cela vous donnera une idée de la manière dont les taches sont attaquées par le polish.

La rouille superficielle s’élimine généralement facilement par polissage

Pour les points de rouille plus prononcés, vous devrez exercer une pression plus ponctuelle.

Mais dans tous les cas, maintenez des mouvements circulaires et imbibez le chiffon de polish frais dès que des bruits de grincement indiquent qu’il est sec.

Après quelques minutes, vous pouvez utiliser un chiffon frais ou du coton à polir pour enlever le voile laissé par les résidus de produit.

Que faire si les taches ne disparaissent pas facilement ?

Plus efficace que la méthode du polissage, un traitement de la surface avec une pâte à nettoyer spéciale et un lubrifiant (soit du nettoyant pour vitres, soit un produit spécial Pas trouvé de produits…

Lire également :   Le clignotant ne fonctionne pas - comment en trouver la cause ?

Cette variante est plus efficace, car la pâte à modeler peut décoller de la surface le corps étranger qui s’est posé sur la peinture et aussi la tache qui s’est formée.

Toutefois, vous ne devriez vous atteler à cette tâche que si vous avez acquis une certaine expérience. En effet, si vous utilisez la pâte à modeler de manière inappropriée, vous risquez de rayer la surface de la peinture avec les particules de saleté qui s’y sont incrustées.

En cas de doute, il est donc préférable de confier la rouille volante persistante à un spécialiste de la maintenance automobile.

Comment distinguer la rouille erratique de la corrosion dangereuse ?

La rouille volante est due à de fines particules de fer qui se déposent sur la peinture et se corrodent au fil du temps. Les taches brunes typiques de la rouille apparaissent alors.

Contrairement au signe de la vraie corrosion, la rouille volante ne présente que des taches, sans bombage ou autre déformation de la surface peinte.

Au début, la rouille erratique n’est qu’un défaut esthétique. Il faut néanmoins l’éliminer rapidement, car elle réagit avec la couche de peinture sous-jacente et peut entraîner une véritable corrosion à long terme.

Lire également :   Ce que tu peux faire contre la buée sur les vitres de ta voiture

Catégorisé:

Étiqueté dans :