Améliorer et personnaliser sa voiture de série, telle est l’idée de base du tuning. L’abaissement de la voiture fait partie des travaux et des modifications optiques les plus appréciés. Mais quel est exactement l’intérêt d’abaisser sa voiture ? De quoi faut-il tenir compte et quels sont les avantages et les inconvénients d’un abaissement ? Nous t’expliquerons tout cela et bien plus encore ! Tu es prêt(e) ? Alors, allons-y !

L’abaissement de la hauteur de caisse : Signification avantages pour ta voiture

Il est clair qu’avec une voiture surbaissée, la distance entre la carrosserie et la route est réduite. Mais qu’est-ce que cela signifie exactement ? Pourquoi les préparateurs abaissent-ils leurs voitures et quels en sont les inconvénients ? Nous nous sommes penchés sur ces questions et te fournissons maintenant les réponses :

L’abaissement d’une voiture a surtout une influence sur son apparence.

Le véhicule paraît plus sportif et plus dynamique .

De plus, le fait d’abaisser le centre de gravité a également un impact sur le comportement routier :

Comme la voiture est plus proche de la route, tu peux mieux prendre des virages plus serrés et aussi effectuer des manœuvres spontanées plus sûres.

Important : tu dois prévoir un petit temps d’adaptation après l’abaissement de la voiture. Une voiture abaissée réagit plus rapidement à tes mouvements de direction en raison de la réduction du débattement de la suspension. Si tu n’y fais pas attention, tu peux, dans le pire des cas, avoir un accident de voiture.

Mais là où il y a des avantages, il y a aussi des inconvénients – c’est aussi le cas pour le rabaissement. Nous te révélons bien sûr les points auxquels tu dois réfléchir au préalable.

Inconvénients de l’abaissement de la voiture

Tu peux certainement t’en douter : une garde au sol réduite n’a pas que des avantages. Voici les inconvénients auxquels tu dois t’attendre – en fonction du type et de l’ampleur de l’abaissement :

Comme le siège du conducteur est également plus bas que la carrosserie, il est moins confortable et parfois même plus difficile de monter dans une voiture surbaissée.

En abaissant la voiture, tu obtiens aussi un angle mort plus important et donc une visibilité moindre.

De plus, les irrégularités de la chaussée, les nids de poule, les bosses et autres sont plus dangereux, car une voiture surbaissée s’y abîme plus facilement.

Mais pourquoi les préparateurs abaissent-ils leurs voitures alors qu’il y a manifestement plus d’inconvénients que d’avantages ? C’est pourquoi : Selon la profondeur à laquelle tu abaisses ou fais abaisser ta voiture, tu dois t’attendre à plus ou moins d’inconvénients mentionnés ci-dessus. Nous t’expliquons plus en détail ce que cela signifie dans le paragraphe suivant. Prêt à partir ? Alors passons directement à la suite !

Possibilités d’abaissement

Tous les abaissements ne se valent pas. Il existe de nombreuses possibilités : Des différentes hauteurs aux différents types d’abaissement.

Lire également :   NTN-SNR Roulements : un important fabricant de pièces détachées !

D’une part, tu as la possibilité de monter des ressorts de rabaissement en combinaison avec des amortisseurs sport.

Important : en raison des ressorts plus courts, il est important de toujours monter les ressorts d’abaissement avec des amortisseurs sport et jamais avec les amortisseurs de série déjà en place. En raison du débattement plus court, les amortisseurs sont davantage sollicités et un défaut des amortisseurs peut survenir très tôt.

Comme alternative, tu peux aussi opter pour des suspensions filetées spéciales pour l’abaissement.

En théorie, il est également possible d’utiliser une suspension pneumatique pour abaisser le véhicule.

Mais il s’agit plutôt d’une solution de luxe, probablement trop chère pour le bricoleur amateur normal.

Avec toutes ces possibilités, tu peux décider toi-même jusqu’où tu veux abaisser ta voiture. Tu dois cependant toujours garder à l’esprit que la voiture peut être modifiée : Plus la carrosserie est basse, plus l’abaissement entraîne des inconvénients. Peu importe la variante que tu choisis : Les coûts peuvent être relativement élevés – nous y reviendrons plus tard. C’est la raison pour laquelle de nombreux fans de tuning se demandent s’il ne suffit pas de comprimer ou de compresser les ressorts. Nous te donnerons bien sûr la réponse à cette question.

Peut-on simplement presser ou comprimer des ressorts ?

Oui, c’est possible. Tu peux faire presser et comprimer des ressorts pour les raccourcir et abaisser ainsi ta voiture. Mais il y a un gros MAIS : selon le code de la route, ni le pressage ni l’écrasement des ressorts de suspension ne sont autorisés. Tu serais donc dans l’illégalité si tu conduisais un véhicule avec des ressorts comprimés ou écrasés. Et ce n’est pas pour rien : les ressorts raccourcis par compression ou écrasement représentent un grand danger pour toi et les autres usagers de la route :

Le comportement routier et le confort sont influencés négativement, car tu ressens directement la moindre irrégularité.

De plus, il y a un risque que le ressort saute pendant la conduite.

Premièrement, cela augmente le risque d’accident de voiture.

Deuxièmement, il se peut que le ressort endommage ensuite d’autres pièces de la voiture.

Tu n’as pas de mal à imaginer ce que cela signifie.

Très important : pour ces raisons, nous te déconseillons vivement de presser des ressorts ! Tu peux certes faire des économies, mais les dangers qui en découlent sont plus graves.

Nous ne voulons pas te faire languir plus longtemps et te révéler les coûts réels auxquels tu dois t’attendre. Tu es prêt ? Alors continuons directement !

Abaisser la voiture : coût de l’adaptation du châssis

Comme le châssis est une pièce importante pour la sécurité, il est préférable de s’adresser à un professionnel des pièces automobiles pour abaisser ta voiture et de ne pas le faire toi-même. C’est pourquoi nous ne nous référons qu’aux coûts engendrés par un garage spécialisé. Comme pour tout travail sur une voiture, les coûts d’un abaissement se composent de différents facteurs :

Matériel

Temps de travail

Mesure de la géométrie

Certificat ou enregistrement contrôle technique

Abaissement du véhicule : Quels sont les coûts ?

Selon le modèle de véhicule, le fabricant de pièces choisi et le garage, les coûts de l’abaissement peuvent varier fortement. Rien que pour le montage, y compris la mesure de la géométrie et l’enregistrement, tu dois compter près de 400 €.

Lire également :   Comment trouver la bonne position assise en voiture !

A cela s’ajoutent les coûts des pièces de rabaissement :

Pour les ressorts de rabaissement, tu dois payer entre 63,99 € et 191,99 € par ressort.

Tu peux t’en sortir pour moins cher en optant pour un kit – de toute façon, les suspensions devraient toujours être remplacées par essieu.

Les amortisseurs sport individuels te coûtent entre 10,93 € et 16,96 €.

Là encore, tu peux faire des économies en te procurant un kit d’amortisseurs.

Pour les kits de suspensions filetées, les coûts se situent entre 148,99 € et 2.962,99 € .

Recommandation de la rédaction

Comme tu peux le constater, la fourchette de prix pour l’abaissement est assez large. En fonction du modèle de véhicule que tu souhaites abaisser, les coûts sont bien sûr aussi différents. Pour rendre les choses un peu plus claires, nous avons ensuite listé les coûts de l’abaissement à l’aide d’un exemple.

Abaissement de la Golf 5 : Coûts

La VW Golf 5 est une petite voiture plutôt mignonne de série – mais avec un peu de tuning, elle peut devenir une voiture visuellement plus sportive. Les propriétaires d’une Golf 5 souhaitent la surbaisser. Nous te révélons maintenant les coûts liés à ce plaisir :

Les frais de montage s’élèvent, selon le garage, entre 150 € et 200 €.

Pour la mesure de la géométrie ou le réglage des voies, tu dois prévoir entre 35 € et 70 €.

L’enregistrement auprès du contrôle technique te coûtera entre 35 € et 50 € supplémentaires.

Le prix des suspensions filetées pour la Golf 5 se situe entre 684,99 € et 1862,99 € par kit.

Les ressorts de rabaissement pour une VW Golf 5 coûtent entre 126,99 € et 152,99 € par set .

Et si tu te demandes maintenant : dois-je vraiment faire enregistrer un rabaissement ? Est-ce que je ne peux pas m’épargner les frais ? Nous avons la réponse ! Dans le prochain paragraphe, tu apprendras tout sur le thème de l’enregistrement et sur ce qui est autorisé en cas d’abaissement.

Un must : faire enregistrer l’abaissement.

Pour faire court : si tu veux continuer à obtenir une nouvelle vignette de contrôle technique, tu dois faire enregistrer les modifications apportées au châssis de ta voiture, y compris le rabaissement. Sinon, tu pourrais être sanctionné, mais nous y reviendrons plus tard.

Important : pour l’enregistrement de l’abaissement, il y a plusieurs choses à respecter. Sinon, tu n’obtiendras pas le tampon « autorisation d’exploitation accordée » sur ta carte grise. En bref, cela signifie que l’autorisation d’exploitation de ton véhicule expire et que tu n’as plus le droit de le mettre en circulation.

Voici ce qui est autorisé en cas d’abaissement du véhicule

Il n’y a malheureusement pas de directives précises dans le StVZO. Les contrôleurs du contrôle technique se basent toutefois sur une fiche spécifique : la fiche Vdcontrôle technique 751. Nous te fournissons un résumé des restrictions importantes concernant le rabaissement :

La garde au sol sur une surface plane doit être d’au moins 8 cm et le véhicule doit pouvoir franchir sans problème un obstacle d’une hauteur de 110 mm.

Lire également :   Service de climatisation - Tout ce que tu dois savoir !

Ceci est d’ailleurs testé avec le réservoir plein et le conducteur inclus.

Les règles relatives aux dispositifs d’éclairage figurant dans le code de la route ne peuvent pas non plus être ignorées :

« Pour les feux de croisement, le point le plus bas du bord du miroir ne doit pas être à moins de 500 mm et le point le plus haut de la plage éclairante ne doit pas être à plus de 1 200 mm au-dessus de la chaussée ».

En outre, ta plaque d’immatriculation ne doit pas non plus être trop basse – au moins 200 mm au-dessus de la chaussée sont ici obligatoires.

Denis te donne plus d’informations à ce sujet dans sa vidéo Youtube ! Tu y apprendras non seulement comment abaisser ta voiture en toute légalité, mais aussi comment certaines choses sont contrôlées par le contrôle technique :

Et si tu n’es pas seulement intéressé par un châssis fileté et que tu souhaites également en savoir plus sur la possibilité d’une suspension pneumatique : Nous avons une autre vidéo pour toi :

Nous t’avons déjà révélé une chose : Si ta voiture surbaissée ne remplit pas ces conditions, tu n’obtiendras pas l’inscription nécessaire sur la carte grise. Tu devras alors faire rehausser ta voiture ou réinstaller le châssis de série. Si tu ne le fais pas, tu t’exposes à différentes sanctions. Nous te disons maintenant à quoi tu dois te préparer !

Abaissement sans enregistrement : sanctions

Le fait d’abaisser le véhicule sans l’enregistrer auprès du contrôle technique entraîne bien entendu des conséquences. Non seulement des amendes t’attendent, mais aussi parfois des points dans le registre des véhicules. Nous mettons bien sûr à ta disposition un aperçu détaillé des sanctions :

Comme tu le vois, le plaisir peut coûter très cher. En abaissant ton véhicule, tu ne devrais donc pas risquer ton argent, ta santé ou celle des autres. Fais plutôt abaisser ta voiture dans un garage spécialisé. Tu profiteras ainsi du nouveau look sportif de ta voiture bien-aimée et tu pourras toujours conduire en toute sécurité, sans mettre personne en danger.

Maintenant que nous t’en avons assez dit, c’est à toi de jouer : As-tu une voiture surbaissée ? Quelle est la garde au sol restante ? L’abaissement te pose-t-il des problèmes ? N’hésite pas à nous faire part de tes expériences dans les commentaires ! Comme toujours, nous sommes impatients d’en savoir plus !

Catégorisé:

Étiqueté dans :