Comment se prémunir contre les accidents sur le chantier ?

Un chantier peut être le théâtre d’accidents graves. Le vol, les intempéries, les incendies ou l’insolvabilité des entreprises impliquées peuvent également menacer votre projet de construction : (Assurance construction). De nombreux risques peuvent toutefois être couverts par des assurances spéciales.

Assurer son projet de construction

Celui qui construit une maison a besoin d’une couverture d’assurance complète : (Assurance constructeur maison individuelle). Pour la maison, pour les autres et pour soi-même.

Lors d’un projet de construction, le maître d’ouvrage est responsable de la sécurité sur le chantier (Assurance construction cours). Il ou elle est responsable sur ses biens personnels des dommages corporels, patrimoniaux, dus aux intempéries ou au vol. Pour se prémunir en cas de coup dur, trois assurances en particulier sont importantes pour les maîtres d’ouvrage : la responsabilité civile du maître d’ouvrage, l’assurance des travaux de construction et l’assurance incendie-construction. Assurance construction dommage ouvrage. Une assurance complémentaire peut en outre être souscrite pour les aides à la construction du cercle d’amis.

Assurance responsabilité civile pour les maîtres d’ouvrage

La responsabilité civile du maître d’ouvrage protège en cas de demandes de dommages et intérêts de tiers, par exemple lorsqu’un cycliste glisse sur des gravats qui n’ont pas été enlevés et demande ensuite des dommages et intérêts (Assurance construction définition). Les personnes qui ne sont pas assurées doivent payer les frais de leur propre poche : Assurance construction hors d’eau hors d’air. Les primes d’assurance dépendent du coût de la construction et de l’étendue des prestations souhaitées. Assurance construction livre. Pour une maison d’une valeur totale de 300.000 euros, les coûts s’élèveraient à environ 300 euros pour la responsabilité civile du maître d’ouvrage.

Lire également :   Différence courtier d'assurance-agent d'assurance, conseiller

Avant le début des travaux, il est conseillé de vérifier sa propre responsabilité civile privée : inclut-elle les projets de construction ? Le montant de la construction assuré est-il limité, par exemple à 100.000 euros ? Les nouvelles constructions sont souvent beaucoup plus chères, la responsabilité civile privée ne suffirait donc pas : (Assurance construction maison). Des mesures de rénovation ou une petite extension pourraient toutefois être couvertes par cette somme (Assurance construction maison axa). Seule exception : celui qui achète une maison à un promoteur n’a pas besoin d’une responsabilité civile supplémentaire du maître d’ouvrage : Assurance construction maison hors d’eau. Cette assurance est comprise dans les prestations du promoteur immobilier.

Assurance des travaux de construction

L’assurance travaux de construction protège quant à elle le maître d’ouvrage contre les dommages causés au (gros) œuvre : Assurance construction maison particulier. Les cas de force majeure, comme les tempêtes ou les destructions volontaires, peuvent causer de gros dégâts sur le chantier. Assurance construction maison prix. L’assurance travaux de construction prend en charge la réparation des dommages et rembourse les frais de déblaiement : Assurance construction non obligatoire. Le coût de cette police varie entre 150 euros et 800 euros en fonction du projet de construction.

Assurance gros œuvre

Les maîtres d’ouvrage se protègent contre la force destructrice du feu avec l’assurance gros œuvre. Le bâtiment et les matériaux de construction sont ainsi protégés contre les dégâts d’incendie causés par la foudre ou les explosions (Assurance construction obligatoire). Si vous souscrivez cette assurance séparément, vous payez une cotisation comprise entre 180 euros et 520 euros. Vous pouvez également souscrire une assurance bâtiment avec une assurance gros œuvre en amont, les deux polices étant souvent proposées en package : Assurance construction obligatoire ou pas. Dans ce cas, la couverture d’assurance passe automatiquement de la phase de construction à la phase d’habitation, sans qu’il soit nécessaire de souscrire une assurance bâtiment séparée.

Lire également :   Assurance invalidité : explication, conseils astuces

Assurance-accidents pour les aides à la construction

Le risque d’accident est plus élevé pour les aides amateurs sur le chantier que pour les professionnels formés : Assurance construction piscine. Si vous recevez souvent l’aide d’amis ou de membres de votre famille pour construire votre maison, vous devriez assurer vos assistants contre les accidents : Assurance construction spinetta. Cette assurance prend en charge les frais de sauvetage, de traitement et les indemnités journalières d’hospitalisation. Assurance dommage construction obligatoire. Le maître d’ouvrage et son conjoint ne sont toutefois pas couverts par l’assurance des aides à la construction, ils ont besoin d’une assurance-accidents privée : Assurance juridique construction maison. Le coût de l’assurance des aides s’élève à environ 100-150 euros par aide.

Assurance achèvement des travaux

Les maîtres d’ouvrage peuvent se prémunir contre l’insolvabilité des entreprises participant à la construction en souscrivant une assurance achèvement des travaux. Assurance obligatoire construction maison. Cette police prend en charge les frais d’élimination des défauts de la construction ainsi que les frais liés à l’engagement d’une autre entreprise de construction. Garantie construction maison. Les intérêts dus pendant l’interruption de la construction sont également couverts par cette assurance : Garantie construction maison individuelle. En règle générale, l’entreprise de construction mandatée souscrit une assurance d’achèvement des travaux et répercute les coûts sur le partenaire contractuel. Les maîtres d’ouvrage devraient toutefois insister sur la souscription de cette police.

Lire également :   Les apprentis et les étudiants ont besoin de ces assurances

Catégorisé:

Étiqueté dans :