En hiver, il est particulièrement important de garder votre garage au sec : (Garage humidite). En effet, votre voiture et les autres objets qui y sont entreposés sont alors particulièrement sensibles à l’humidité.

Garder son garage au sec en hiver

  • Si possible, enlevez les boules de glace et la neige des passages de roue avant d’entrer dans le garage : Absorbeur humidite garage. Pour ce faire, utilisez un manche à balai ou un autre outil non métallique afin de ne pas endommager la voiture.
  • Le lendemain matin, évacuez la neige fondue qui est restée dans le garage : (Garage humide que faire). Selon la consistance de la neige, vous pouvez utiliser une pelle à neige ou un balai à grosses dents.
  • Si vous le souhaitez, vous pouvez ensuite passer une raclette en caoutchouc pour sécher le sol – si votre sol est suffisamment lisse pour cela.
  • Pensez également à aérer régulièrement le garage. Par temps sec, laissez la porte ouverte pendant dix à quinze minutes. Ensuite, il devrait y avoir de l’air frais dans le garage.
  • Pour garder un œil sur l’humidité, vous pouvez vous procurer un hygromètre&nbsp ;.
  • Vous pouvez vous épargner l’installation d’un déshumidificateur avec sac de sel dans le garage. Humidite garage parpaing. En effet, leur capacité de déshumidification est bien trop faible par rapport à l’eau de neige introduite.

Si le lave-glace de votre véhicule a gelé lors de votre dernier trajet parce que l’antigel n’était pas suffisant, il dégèle généralement au garage. Avant de prendre la route le lendemain, pensez à améliorer l’antigel avec un mélange approprié et à actionner le lave-glace plusieurs fois. Humidite garage que faire. Si le dégel n’a pas fonctionné, nous avons quelques autres astuces pour que le lave-glace fonctionne à nouveau.

Lire également :   Voiture : faire demi-tour en trois temps

Pourquoi il faut éviter une forte humidité dans le garage ?

La situation devient toujours critique lorsque le garage n’est pas suffisamment aéré et que l’humidité y pénètre également. Humidite garage salpetre. C’est particulièrement le cas en hiver : Humidite garage sous sol. En effet, après de longs trajets dans la neige, des amas de neige et de glace s’accumulent sur les passages de roue. Ceux-ci dégèlent dans le garage et y augmentent énormément l’humidité de l’air.

Les conséquences sont un risque accru de formation de moisissures sur tout ce que vous avez stocké dans le garage et une corrosion plus importante de votre véhicule. Avec le sel de déneigement, dont les restes se trouvent partout à l’extérieur de votre voiture, la forte humidité de l’air a un effet agressif sur la peinture et tous les métaux.

Si possible, ne stockez pas d’objets sensibles à l’humidité dans le garage pendant l’hiver. Elles sont mieux conservées à l’intérieur. Probleme humidite garage. Mais si cela ne peut pas être évité, veillez au moins à ce que le garage reste aussi sec que possible. En effet, une voiture que vous sortez d’un garage sec se réchauffe plus rapidement.

Comment éviter les dégâts dus au gel sur le sol du garage ?

Si le garage n’est pas chauffé et que le sol n’est pas scellé, la neige fondue s’infiltre dans le sol en béton. S’il fait alors moins de zéro degré Celsius dans le garage, l’eau gèle et fait éclater le sol.

Au début, vous ne le remarquerez même pas, car l’humidité ne pénètre que dans les fissures les plus fines du sol. Mais l’effet s’aggrave au fil du temps : (Taux humidite garage). C’est donc une autre raison pour laquelle vous devez garder votre garage au sec.

Lire également :   Comment enlever la neige de votre voiture ?

Vous pouvez y remédier durablement en scellant le sol de manière appropriée, un scellement à deux composants de haute qualitéest généralement la meilleure solution pour cela. En cas de doute, renseignez-vous auprès d’un spécialiste sur une méthode efficace adaptée à vos conditions de construction spécifiques.

Catégorisé:

Étiqueté dans :

,