Au plus tard lorsque l’indicateur d’huile moteur s’allume dans le tableau de bord et que tu réalises que tes réserves d’huile sont pratiquement épuisées, tu devrais également te poser la question : L’huile moteur est-elle miscible ? Peut-on mélanger l’huile 5W-30 avec l’huile 5W-40 ? Peut-on mélanger l’huile 5W-40 avec l’huile 10W-40 ? Dans cet article, nous t’expliquons quand tu peux mélanger les huiles moteur – et quand tu ne peux pas. Tu es prêt(e) ? C’est parti !

Peut-on mélanger les huiles moteur ?

La réponse est non. Pourquoi ? Tout simplement parce que cela dépend des huiles moteur que tu souhaites mélanger et – surtout – de ce que ton moteur peut supporter. Nous te disons maintenant ce qui joue un rôle dans ce cas !

Mélanger des huiles moteur de différents fabricants : C’est possible !

Si les huiles moteur sont identiques et proviennent de différents fabricants, tu peux les mélanger sans problème. L’important est de s’assurer que les huiles sont vraiment identiques et qu’elles correspondent aux spécifications du constructeur de ta voiture. La classe SAE n’est pas la seule à jouer un rôle, la spécification ACEA est également importante. Cette dernière indique si l’huile moteur est exclusivement compatible avec les moteurs à essence ou diesel – ou si elle convient aussi bien aux véhicules à essence qu’aux véhicules diesel.

Mélanger différentes huiles : Ce à quoi tu dois faire attention

Si les huiles sont différentes, tu ne peux pas mélanger les huiles moteur sans autre. En effet, tu dois d’abord vérifier si le mélange ne contient que des huiles conformes aux spécifications du constructeur de ta voiture. Une huile trop fluide ou trop visqueuse peut entraîner des dommages irréparables au moteur. A cela s’ajoutent les conditions météorologiques : Si tu t’apprêtes à affronter un hiver glacial, tu devrais veiller à ne mélanger que des huiles moteur capables de résister aux températures extérieures attendues.

Mélanger l’huile moteur : Voici les conséquences

Que se passe-t-il lorsque l’on mélange différentes huiles qui sont compatibles entre elles et qui sont autorisées par le constructeur ? Tu le sauras en poursuivant ta lecture !

Lire également :   moteurs hybrides : concepts, avantages et inconvénients, modèles

Peut-on mélanger l’huile 5W-30 avec l’huile 5W-40 ?

Dans ce cas, les propriétés à froid des deux huiles sont identiques, donc les températures hivernales prévues ne devraient pas avoir d’importance. Le pouvoir lubrifiant du mélange d’huiles est garanti jusqu’à -35 degrés. Mais qu’en est-il de la différence de résistance à la chaleur ? Ici, tout dépend de ton moteur :

Si ton moteur exige de l’huile 5W-40, le mélange est dangereux.

En effet, si tu ajoutes une huile moins résistante à la chaleur (5W-30), le mélange final ne résistera pas aux températures dans le compartiment moteur.

Inversement, il n’y a absolument aucun risque à mélanger des 5W-30 et des 5W-40 si ton moteur est conçu pour des 5W-30.

Dans ce cas, tu produis même un mélange de qualité supérieure.

Peut-on mélanger du 10W-40 avec du 5W-40 ?

La résistance à la chaleur des deux huiles est la même – ce qui varie, c’est le comportement de l’huile à basse température. Il est donc légitime de se demander si les huiles moteur 5W-40 et 10W-40 sont miscibles – ou non. Ici aussi, tu devrais tenir compte des indications du fabricant :

Si ton moteur supporte les deux huiles, les températures ambiantes peuvent être déterminantes.

Une huile moteur 10W-40 tolère des températures négatives jusqu’à -30° maximum.

Les huiles moteur 5W40 supportent également -35°.

Si une seule des huiles est compatible selon le fabricant, la règle s’applique :

Si ton moteur est conçu pour une 5W-40, tu ne dois pas y ajouter de 10W-40.

Si tu as un moteur 10W-40, tu peux ajouter du 5W-40, car ce dernier est de meilleure qualité.

Peut-on mélanger l’huile 5W-30 avec l’huile 10W-40 ?

Là, ça devient plus délicat, car tu as maintenant affaire à des huiles qui se comportent différemment à basse température et à la chaleur. Donc : mélanger une 5W-30 avec une 10W-40, est-ce possible ? Là encore, la réponse ne dépend pas seulement des prescriptions du fabricant, mais aussi du « sens du mélange » :

Ta voiture a un moteur qui peut supporter 5W-30 et 10W-40 ?

Alors tu peux en principe mélanger les deux.

Cependant, selon les proportions du mélange, les performances de démarrage à froid pourraient être différentes.

Plus tu ajoutes de 10W-40, plus les performances de démarrage à froid sont mauvaises.

Si tu veux faire tourner le moteur à plein régime, tu seras mieux servi avec un pourcentage plus élevé d’huile 10W-40.

Plus tu mélanges de 5W-30 à l’huile 10W-40, moins la lubrification est efficace en cas de températures élevées.

Si ton moteur ne supporte qu’une seule variante, le sens du mélange est déterminant :

Si ton moteur exige une huile 10W-40, tu risques d’endommager ton moteur avec un mélange 5W-30-10W-40.

Lire également :   Changer le roulement de roue : Instructions pour changer le moyeu et le roulement de roue !

Si le moteur est conçu pour du 5W-30, tu peux mélanger du 10W-40 si les températures extérieures le permettent.

Mélanger l’huile moteur : conseils de pro

Qu’il soit possible de mélanger différentes huiles moteur dans certaines circonstances est une chose. Savoir si tu dois vraiment le faire en est une autre. C’est pourquoi nous avons demandé à notre professionnel des pièces automobiles, Brian, s’il était vraiment sans danger de mélanger différentes huiles moteur. Qu’est-ce qu’il en pense ? Nous te le disons maintenant !

Il vaut mieux ne pas mélanger l’huile de moteur

Chaque huile est conçue pour répondre à des besoins spécifiques. Et chaque moteur ne peut fonctionner de manière optimale que s’il reçoit exactement ce dont il a besoin pour ses besoins. Si tu modifies le mélange en mélangeant différentes huiles moteur, tu obtiens – logiquement – une nouvelle composition. Et cette dernière a notamment une influence sur le pouvoir lubrifiant et la résistance à la chaleur. L’huile de meilleure qualité reprend alors les moins bonnes propriétés de l’huile « plus faible ». Cela signifie que les conditions dans le compartiment moteur se détériorent.

Mélanger de l’huile entièrement synthétique avec de l’huile minérale : Mauvaise idée

Vouloir mélanger de l’huile entièrement synthétique avec de l’huile minérale n’est pas non plus une bonne idée. Pourquoi ? Parce que tu perdrais ainsi les propriétés particulières de l’huile entièrement synthétique, qui sont précisément adaptées à ton moteur. Les huiles entièrement synthétiques sont généralement de meilleure qualité et offrent les meilleures propriétés lubrifiantes possibles. Si tu changes la composition artificielle et que tu y ajoutes de l’huile minérale naturelle, le moteur risque d’être endommagé.

Il ne faut pas mélanger les huiles Longlife.

Comme leur nom l’indique, les huiles Longlife sont censées garantir une durée de vie plus longue. Comment y parvient-on ? Grâce à une composition parfaitement adaptée d’huile moteur et d’additifs. Tu peux aisément t’imaginer que tu risques de compromettre la qualité de ton huile Longlife si tu mélanges différentes huiles moteur.

Absolument tabou : mélanger des huiles pour moteur à 2 temps avec des huiles pour moteur à 4 temps.

Si tu pensais pouvoir utiliser l’huile restante de ton scooter pour ta voiture, nous allons devoir te décevoir. Les scooters sont équipés de moteurs dits à deux temps et ont des exigences très différentes en matière d’huile moteur que les voitures – qui fonctionnent avec des moteurs à quatre temps. Les huiles pour moteurs à deux temps ont une composition très différente de celle des huiles utilisées pour les moteurs à quatre temps.

Les huiles pour moteurs diesel et essence ne sont pas miscibles.

De nos jours, bon nombre des huiles moteur les plus courantes – telles que l’huile 5W-30 ou 5W-40 – conviennent aussi bien aux moteurs diesel qu’aux moteurs à essence. Toutefois, cela n’est le cas que si les huiles répondent aux spécifications ACEA correspondantes. Tu ne dois donc pas mélanger des huiles moteur A pures (uniquement pour les moteurs à essence) avec des huiles moteur B pures (uniquement pour les moteurs diesel). Si l’huile porte à la fois la spécification A et B, les huiles moteur sont miscibles – à condition que les classes de viscosité correspondent.

Lire également :   Utiliser correctement le frein moteur : Voici comment faire !

Important : si ta voiture est équipée d’un filtre à particules, ni la spécification A ni la spécification B n’entrent en ligne de compte. Dans ce cas, tu dois absolument prendre une huile moteur C – avec la valeur HTHS appropriée. En effet, avec de tels moteurs, il est extrêmement important que l’huile utilisée produise le moins de cendres possible lors de la combustion.

Les huiles moteur sont-elles miscibles ? Notre conclusion

En cas d’urgence, tu peux aussi mélanger des huiles moteur. Mais seulement si tu respectes les indications du fabricant et si tu ajoutes au maximum 10 % d’une autre huile. En principe, nous le déconseillons. En effet, quelle que soit la manière dont tu mélanges les huiles moteur, le mélange sera finalement de moins bonne qualité que la composition pure de l’huile moteur nécessaire. Et si le rapport de mélange n’est plus correct ou si l’huile ne répond plus aux exigences spécifiques de ton moteur, tu risques de subir de gros dommages, que ce soit au niveau des pistons, des joints ou du catalyseur. La situation est encore plus délicate si tu ignores les consignes du constructeur – dans ce cas, tu devras également assumer les frais de réparation. En effet, si tu mélanges des huiles moteur en violation des instructions du constructeur, cela entraîne l’annulation de la garantie du constructeur…

Alors, nous sommes curieux : as-tu déjà mélangé des huiles moteur ? As-tu provoqué des dommages malgré le fait que les huiles soient en principe miscibles ? Quelles huiles différentes as-tu déjà combinées entre elles ? Nous sommes impatients d’entendre ton témoignage !

Catégorisé:

Étiqueté dans :

,