Pour la plupart des automobilistes, l’époque des mouvements de direction pénibles appartient depuis longtemps au passé. Après tout, les véhicules modernes sont équipés de systèmes de direction assistée : (Direction assistée). Qu’elle soit hydraulique-électrique ou entièrement électrique, si la direction assistée est défectueuse, tu ne pourras – comme au bon vieux temps – placer les roues avant dans la position souhaitée qu’au prix de nombreux efforts : Direction assistee mot fleche. Mais ce n’est pas tout : si la direction assistée est en panne, cela peut devenir très dangereux – surtout si le problème survient d’un seul coup pendant la conduite. Direction assistee solver. Dans cet article, nous te révélons comment se manifeste un défaut de direction assistée – avec les symptômes les causes les plus fréquentes en fonction de la génération de l’assistance. Direction assistée 206. Tu es prêt(e) ? C’est parti !

Direction assistée hydraulique ou électrique défectueuse ?

Tu penses que la pompe de direction assistée pourrait être en panne et tu es à la recherche de symptômes typiques ? Stop, stop ! Avant de chercher des réponses, tu devrais t’arrêter un instant. Pourquoi ? C’est très simple : selon la génération de servo, le défaut de direction assistée sera localisé de manière très différente – et aura donc d’autres causes et symptômes :

Direction assistée hydraulique vs. électrique : différence

De manière un peu simplifiée, il existe une ancienne et une nouvelle génération d’assistances. Direction assistée 207. Logiquement, selon le modèle et l’année de fabrication du véhicule, il y aura un système différent :

Dans les anciens modèles de véhicules, une direction assistée hydraulique est à l’œuvre, qui est encore actionnée de manière purement mécanique par une courroie trapézoïdale à nervures.

Ce système mécanique comprend une pompe d’assistance, une courroie trapézoïdale, un réservoir d’huile hydraulique ainsi que des conduites haute pression et de retour.

Une variante un peu plus moderne de l' »ancienne » génération de servos est basée sur un entraînement électrohydraulique :

Dans ce cas, un moteur électrique prend le relais de la courroie trapézoïdale ; les autres composants sont toujours présents.

La nouvelle génération de servos se présente sans liquide hydraulique :

Ici, tout est électrique – et ce grâce à un moteur à commande électronique capable d’assister intelligemment les mouvements de direction – à l’aide d’un boîtier de commande intégré.

Lire également :   Lève-vitre électrique défectueux : causes, coûts

Il n’y a donc ni pompe d’assistance, ni réservoir Co.

Qu’est-ce qui peut être défectueux dans une direction assistée hydraulique ?

Si la direction assistée est en panne ou ne fonctionne pas comme d’habitude, chacun des composants impliqués peut être le coupable.

Direction assistée hydraulique à commande mécanique en panne

Si ton véhicule appartient encore à la toute première génération d’assistance, les éléments suivants peuvent avoir déclenché la panne de la direction assistée :

Courroie trapézoïdale

Pompe de direction assistée

Réservoir d’huile de servo

Huile hydraulique

Conduites haute pression et de retour

Bague d’étanchéité de la tige de piston sur la manchette d’essieu.

Direction assistée hydraulique à commande électrique défectueuse

Au lieu de la courroie trapézoïdale, un moteur électrique est responsable de l’entraînement de la pompe d’assistance sur cette première génération d’assistance plus moderne. Le moteur électrique peut donc également être à l’origine de la panne. Toutefois, le moteur électrique n’est pas forcément défectueux – avec un peu de chance, seul un fusible a mis l’entraînement hors service.

Direction assistée électrique défectueuse : ces causes entrent en ligne de compte

Si une direction assistée à commande électronique est en panne, des causes spécifiques entrent logiquement en ligne de compte. En effet, dans ce système, ni le liquide hydraulique ni la pompe d’assistance (y compris les conduites haute pression et de retour) ne sont utilisés : (Direction assistée 9 lettres). C’est un calculateur qui intervient et qui peut également poser problème. Comme le calculateur lui-même doit être alimenté par la batterie de la voiture, les composants suivants entrent en ligne de compte en cas de défaillance de la direction assistée :

Boîtier de commande

Fusible responsable de l’appareil de commande

Moteur électrique

Câbles électriques

Recommandation de la rédaction

Direction assistée défectueuse : symptômes

Les symptômes seront légèrement différents en fonction des composants impliqués et de la cause réelle. En outre, les messages seront également différents selon le type de véhicule. Outre les anomalies typiques, il existe trois symptômes clairs que ta voiture exprime sans équivoque lorsque la direction assistée est défectueuse ou que quelque chose ne va pas avec l’assistance. Quels sont ces symptômes ? Nous te le disons tout de suite !

Direction assistée cassée ? 3 symptômes évidents

Si la direction assistée est défectueuse ou pose problème, ton véhicule t’envoie des signaux assez clairs. Quels sont ces signaux ? C’est très simple :

Ta voiture dispose également d’un témoin de contrôle pour la direction assistée, qui apparaît dans l’instrument de bord en cas d’anomalie.

Si ce témoin s’allume, tu devrais faire contrôler la direction rapidement.

Si un calculateur est en cause, tu recevras des indications correspondantes.

Dans le pire des cas, l’écran affichera « direction assistée défectueuse » – comme par exemple sur la Peugeot 207.

Il se peut aussi que tu n’obtiennes d’abord qu’un avertissement préalable – du type « Remplir huile servo » ou autre.

Tu devrais répondre rapidement à cette demande, sinon la direction assistée tombera tôt ou tard en panne.

Lire également :   Changer les pneus - voici comment faire !

Enfin, tu peux aussi (faire) lire la mémoire des erreurs – selon le fabricant et le défaut présent, le code d’erreur sera différent.

Par exemple, le code d’erreur C1414 sur de nombreuses Peugeot 207 indique un problème connu : Dans ce cas, c’est le moteur de direction assistée qui est responsable de la panne.

Outre ces symptômes assez évidents, il existe d’autres signes qui peuvent indiquer un défaut de la direction assistée. Découvre-les maintenant !

La direction assistée fait du bruit

Sur les directions assistées de première génération, certains défauts s’annoncent par des bruits typiques : (Direction assistée defaillante). En fonction du type et de l’origine des bruits remarquables, tu pourras déterminer quels composants de la direction assistée peuvent être défectueux :

Une courroie trapézoïdale détachée peut provoquer des grincements – ceux-ci sont localisés dans le compartiment moteur.

Si l’huile d’assistance est rare, tu constateras : La direction fait du bruit lorsqu’elle est braquée.

Qu’il s’agisse de bourdonnements, de ronflements ou de sifflements : Un manque de lubrification est dangereux et peut entraîner une panne totale de la direction assistée.

Plus tu tournes le volant, plus les bruits devraient être forts.

Une conduite de retour ou une conduite haute pression endommagée peut également provoquer de tels bruits.

Dans ce cas, il y a de l’air qui pénètre dans le système par de fines fissures ou autres et qui produit ces bruits.

La direction assistée est difficile à manœuvrer

Si la direction devient plus dure, il est tout à fait possible que la pompe d’une servodirection hydraulique ne fonctionne plus correctement. Dans ce cas, la pompe ne peut plus fournir suffisamment d’huile et la direction assistée devient automatiquement plus difficile.

L’huile d’assistance mousse

Si tu constates lors d’un contrôle visuel que l’huile de servo mousse, tu dois partir du principe que de l’air a pénétré dans le circuit fermé. Cela peut être dû à des dommages sur le réservoir, mais aussi à des conduites défectueuses. Dans ce cas, tu devras purger la direction assistée et remplacer les composants correspondants.

Direction assistée défectueuse – traces d’huile comme symptôme

Si tu découvres des traces de lubrification autour de la pompe d’assistance ou du réservoir d’huile d’assistance, cela indique la présence d’une fuite : (Direction assistée dure). Des conduites poreuses, des bagues d’étanchéité usées ou de fines fissures dans le réservoir d’huile de servo peuvent être à l’origine de la fuite d’huile non prévue.

Direction assistée en panne

Dans le pire des scénarios, la direction assistée peut tomber en panne du jour au lendemain. Avec un peu de chance, cela se produit au démarrage sur le parking. Mais si la direction assistée rend soudainement l’âme en cours de route, cela peut être très dangereux. Que ce soit à cause d’un fusible grillé ou d’une panne plus grave, si la pompe de direction assistée ne fonctionne pas, tu peux perdre le contrôle du véhicule à grande vitesse.

Lire également :   Économisez deux fois plus : Voici les 7 économiseurs d'essence les moins chers.

Pompe d’assistance ou direction assistée défectueuse : continuer à rouler, oui ou non ?

Si la direction assistée ou la pompe d’assistance est en panne, tu ne dois en aucun cas continuer à rouler sans rien faire. Que ce soit avec une servopompe ou avec un distributeur à commande électronique : Si la direction assistée est défectueuse, tu ne peux plus diriger la voiture qu’avec beaucoup d’efforts (voire aucun), ce qui est loin d’être sans danger (Direction assistée synonyme). Pour ne pas provoquer d’accident de voiture, tu devrais te rendre le plus rapidement possible dans un atelier spécialisé.

Recommandation de la rédaction

Prévenir les défauts de la direction assistée : voilà comment faire !

Les signes normaux de vieillissement sont inévitables, bien sûr. Direction assistée électrique. Néanmoins, tu peux agir avec des moyens simples pour augmenter l’espérance de vie de ton servo. Comment faire ? Tout simplement : en ne lui imposant rien que tu puisses éviter.

Garde toujours un œil sur la pression et l’usure des pneus.

Si elles ne sont pas correctes, la pompe d’assistance doit nécessairement faire plus que ce qui est nécessaire pour obtenir l’effet de direction souhaité.

Tu ne devrais jamais braquer à l’arrêt ! Car cela nuit aussi énormément à ta direction assistée.

Que tu sois en train de te garer ou de sortir, veille toujours à ce que les pneus roulent lorsque tu actionnes la direction.

Tourner le volant jusqu’à la butée et attendre de longues minutes dans cette position avant de pouvoir enfin quitter la place de parking – c’est aussi une chose à éviter absolument.

Si tu constates une fuite ou des anomalies, tu devrais y (faire) remédier rapidement.

Sinon, le « manque d’huile » peut se transformer en un problème bien plus grave.

Voilà, tu sais maintenant tout ce qui peut être défectueux dans une direction assistée et quels sont les symptômes les plus fréquents. Mais maintenant, c’est à toi de jouer : quel type de direction assistée est installé dans ton véhicule ? As-tu déjà eu des problèmes avec elle ? Comment as-tu remarqué que la direction assistée était défectueuse ou quelle était la cause réelle de la panne ? Nous sommes impatients de lire tes commentaires !

Catégorisé:

Étiqueté dans :