Si l’essuie-glace ne nettoie plus correctement le pare-brise, il n’est pas nécessaire d’acheter de nouveaux balais d’essuie-glace : Essuie glace balai. Il peut éventuellement être utile de nettoyer le caoutchouc, dont la surface accumule les saletés au fil du temps.

Nettoyer les essuie-glaces – comment faire

Relevez les essuie-glaces et utilisez un chiffon de cuisine vaporisé de nettoyant universel pour les nettoyer.

Passez le chiffon plusieurs fois sur la lèvre en caoutchouc jusqu’à ce qu’il ne reste plus de nouvelles stries noires sur le chiffon.

Nettoyer le caoutchouc de l’essuie-glace – (Photo : Markus Schraudolph)

Si vous avez un produit d’entretien pour le caoutchouc chez vous, passez un coup supplémentaire sur la lèvre de l’essuie-glace. Ces produits éliminent généralement encore mieux les parties fragilisées de la surface.

Pour finir, passez une nouvelle fois un chiffon sec pour éliminer tous les restes de caoutchouc et de produits.

Comment vérifier si les balais d’essuie-glace sont encore en bon état ?

Les balais d’essuie-glace sont les composants des bras d’essuie-glace qui éliminent le liquide des vitres. Ils sont très proches de la vitre, ce qui leur permet de pousser le liquide devant eux et d’assurer ainsi une bonne visibilité.

Comme les balais d’essuie-glace sont généralement en caoutchouc ou en silicone, ils sont encore plus sujets à la dégradation que la plupart des autres composants de la voiture. Pour ne pas avoir de mauvaise surprise au milieu de la circulation, il faut donc les contrôler régulièrement.

Lire également :   Remplacer un seul pneu - est-ce bien raisonnable ?

Un regard critique sur les balais d’essuie-glace suffit souvent

Souvent, un simple coup d’œil suffit pour vérifier le bon fonctionnement des balais d’essuie-glace. Les extrémités effilées doivent sembler clairement définies et reposer exactement sur la vitre. Ce n’est qu’à cette condition qu’ils sont en mesure d’éliminer complètement le liquide et de maintenir la vitre libre.

En revanche, si elles semblent usées, poreuses ou légèrement déchiquetées, on peut voir qu’elles ne peuvent plus faire leur travail correctement. Le contact direct avec la vitre fait défaut et le matériau n’est plus assez résistant pour fonctionner correctement. Si les balais d’essuie-glace ont cet aspect, ils doivent être remplacés le plus rapidement possible, car ils n’offrent plus une protection suffisante.

La saleté indique l’usure

Des essuie-glaces sales sont également un signe qu’un remplacement est bientôt nécessaire. Le caoutchouc poreux accumule d’abord la saleté avant même que l’on ne se rende compte qu’il est devenu poreux. Le matériau peut alors mieux stocker les petites particules de saleté.

La plupart du temps, la saleté se manifeste par des décolorations brunes que l’on peut même reconnaître sur les balais d’essuie-glace noirs.

S’il fait moins de zéro degré dehors, les balais d’essuie-glace ne sont peut-être pas en cause. Vérifie que les bras de gel ne sont pas givrés et, le cas échéant, remets l’essuie-glace en état de marche.

Test de fonctionnement des essuie-glaces

Si l’on n’est pas sûr, il faut tester les balais d’essuie-glace en action. Pour cela, il suffit de verser un peu d’eau sur le pare-brise ou la lunette arrière, qui peut être sale. L’eau savonneuse, par exemple, convient bien. Ensuite, on laisse les essuie-glaces éliminer le liquide. Si les vitres sont encore nettement humides ou que des traces se forment, on sait que les balais d’essuie-glace ne font plus correctement leur travail.

Lire également :   Pourquoi mon volant vibre-t-il ?

Le test peut également être effectué en conduisant, en faisant gicler un peu de liquide de nettoyage sur les vitres et en essayant de l’étaler avec les essuie-glaces. Des stries particulièrement nettes apparaîtront alors si les balais d’essuie-glace ne fonctionnent plus correctement.

Si les balais d’essuie-glace sont défaillants, il n’est pas nécessaire de remplacer immédiatement tout le bras de l’essuie-glace. Il est désormais possible de remplacer les balais d’essuie-glace seuls. Cela permet d’économiser de l’argent et de retrouver une vision claire au volant. Un test devrait surtout être effectué au début de la saison froide, car c’est à ce moment-là que les essuie-glaces doivent fonctionner sans friction, sinon tous les deux mois.

Lire également :   Voiture : comment reconnaître un embrayage défectueux ?

Catégorisé:

Étiqueté dans :