Que ce soit en été ou en hiver, tu ne devrais pas laisser ton lave-glace au sec. Liquide essuie-glace voiture. Outre le fait que sans liquide de lave-glace, la circulation routière aura vite l’air assez morose, cela nuit à la longue à tous les composants impliqués : Liquide essuie glace. La bonne nouvelle, c’est que tu peux remplir le liquide d’essuie-glace sans aucune expérience préalable. Liquide essuie-glace maison. Tu découvriras ici comment fonctionne le remplissage du liquide d’essuie-glace, quelle quantité d’eau tu dois ajouter et bien plus encore, avec des conseils de professionnels et des instructions étape par étape. Tu es prêt(e) ? C’est parti !

Remplis l’eau d’essuie-glace, s’il te plaît !

Avant de te révéler comment remplir le réservoir d’eau des essuie-glaces en quelques gestes, nous aimerions t’expliquer brièvement pourquoi tu dois tout de même prendre cette simple activité au sérieux.

Remplis régulièrement l’eau des essuie-glaces !

Le liquide lave-glace est indispensable au nettoyage de ton pare-brise et de ta lunette arrière et, sur certains véhicules, à la propreté de tes phares. Liquide essuie-glace ne sort pas. Ce n’est en effet un secret pour personne : les meilleurs essuie-glaces ne servent à rien s’ils doivent faire leur travail sur une surface sèche. Le fait que le pare-brise reste sale devrait cependant être le cadet de tes soucis. Pourquoi ? C’est très simple :

Si tu actionnes les essuie-glaces sur un sol sec, tu fais beaucoup de dégâts aux caoutchoucs des essuie-glaces.

Si tu lubrifies régulièrement tes essuie-glaces, cela n’est pas sans conséquence pour tes vitres.

La saleté et la crasse peuvent endommager durablement ton pare-brise et laisser non seulement des traînées, mais aussi des rayures.

De plus, tu devras changer tes essuie-glaces plus tôt que d’habitude.

Important : tu devrais toujours remplir l’eau des essuie-glaces à temps, surtout lorsque les températures hivernales sont glaciales : Liquide lave glace. Sinon, d’autres pièces du système de lave-glace risquent d’être endommagées et de se boucher à cause du gel, de la saleté et autres : Liquide lave glace action. Au final, tu ne pourras que constater : Les essuie-glaces ne fonctionnent pas.

Lire également :   Essuie-glaces testés : des notes bon et satisfaisant - défauts en hiver

Mais que signifie concrètement « régulièrement » ? Tu vas le savoir maintenant !

Quand devrais-tu faire le plein d’eau pour les vitres ?

Au plus tard lorsque le liquide de lave-glace ne gicle plus que très peu ou pas du tout des gicleurs, tu devrais tirer la sonnette d’alarme. Nous te déconseillons toutefois d’attendre aussi longtemps : Liquide lave glace carrefour. Tu devrais plutôt jeter régulièrement un coup d’œil sous le capot et contrôler le niveau : Liquide lave glace clio 2. Selon le modèle de véhicule, les marquages sur le gros goulot de remplissage à couvercle bleu sont légèrement différents. Liquide lave glace en special. La règle générale est la suivante : si tu ne vois plus de liquide, tu dois ajouter de l’eau d’essuie-glace rapidement : Liquide lave glace hiver. D’ailleurs, si la plupart des liquides pour vitres sont colorés – qu’ils soient bleus, roses ou rouges – c’est pour une bonne raison : tu peux ainsi contrôler rapidement et facilement le niveau de remplissage à l’œil nu.

Remplir l’eau des essuie-glaces – où et combien ?

Comme nous l’avons déjà dit, tu peux faire l’appoint d’eau d’essuie-glace en quelques gestes seulement. Pour cela, il te suffit de savoir combien d’eau d’essuie-glace tu dois rajouter et où tu dois la mettre. Bien entendu, tu as besoin du liquide de lave-glace correspondant ainsi que de 1 ou 2 accessoires.

Où remplir l’eau d’essuie-glace ?

Sur la plupart des véhicules, le réservoir d’eau d’essuie-glace se trouve à l’extrême droite du moteur. Tu le reconnais à son couvercle bleu typique ainsi qu’à l’icône qui y est représentée et qui montre des essuie-glaces en action. Il existe toutefois des différences selon le modèle, l’année de construction et l’équipement du véhicule :

Ainsi, non seulement la couleur du couvercle peut varier, mais elle peut aussi être rouge, par exemple.

Certaines voitures sont équipées de deux réservoirs d’eau d’essuie-glace, souvent placés à gauche et à droite du moteur.

Ce n’est pas rare, notamment sur les véhicules équipés de lave-phares, car les phares sont plus fragiles et nécessitent parfois un liquide spécifique.

Pour les véhicules américains, la situation peut être différente : Par exemple, dans le pick-up DODGE RAM 1500, tu trouveras le réservoir d’eau d’essuyage placé devant le moteur.

Lire également :   Lève-vitre électrique défectueux : causes, coûts

Quelle quantité d’eau d’essuie-glace dois-tu rajouter ?

Bien sûr, seulement la quantité que le réservoir peut contenir. C’est pourquoi tu dois toujours remplir l’eau d’essuie-glace avec précaution et ne pas dépasser une certaine limite. La plupart du temps, tu peux te référer au repère présent sur le goulot de remplissage. Si tu ne vois pas ce repère, laisse un espace de quelques centimètres vers le haut pour éviter que le liquide lave-glace ne déborde.

Voici comment tu peux remplir le liquide d’essuie-glace

Nous allons maintenant passer à la partie pratique et te montrer comment tu peux remplir proprement l’eau d’essuie-glace en quelques minutes. Tout d’abord, tu dois prendre une décision importante : Veux-tu travailler avec un mélange prêt à l’emploi ou avec un concentré d’eau de lavage que tu dois encore diluer avec de l’eau. Liquide lave glace ne sort pas 207. Selon le cas, la procédure sera légèrement différente.

Remplir l’eau des vitres : Tu en as besoin !

Qu’il s’agisse d’une solution prête à l’emploi ou d’un concentré, rien ne fonctionne sans nettoyant pour vitres : veille absolument à prendre le liquide pour vitres adapté.

En cas de températures douces, chaudes et chaudes, tu devrais utiliser du liquide lave-glace d’été.

S’il fait plus froid et qu’il gèle, il faut utiliser de l’eau de lavage d’hiver – celle-ci contient un produit antigel, indispensable en cas de températures glaciales.

Si tu optes pour un produit concentré, nous te recommandons également l’eau distillée.

Enfin, il est préférable de se procurer un entonnoir afin d’éviter toute mésaventure.

Recommandation de la rédaction – Eau d’essuie-glace pour l’été

Remplir le liquide d’essuie-glace – avec une solution prête à l’emploi

Tu as tout ce qu’il faut ? Très bien ! Tu peux maintenant remplir l’eau d’essuyage de manière simple et pratique. Pour cela, tu dois procéder comme suit :

Ouvre le capot et fixe-le avec la barre de maintien.

Soulève le bouchon bleu ou rouge du goulot de remplissage pour ouvrir le réservoir .

Positionne l’entonnoir dans les supports de remplissage.

Remplis maintenant lentement le liquide jusqu’à ce que tu atteignes le repère.

C’est terminé ? Il ne te reste plus qu’à reboucher le bouchon de remplissage et à refermer le capot. C’est tout.

Remplir l’eau d’essuie-glace – avec du concentré et de l’eau

Ici aussi, la procédure est très simple. La seule chose à laquelle tu dois absolument faire attention : Le rapport concentré/eau doit être correct. Plus le liquide est concentré, plus tu auras besoin d’eau pour le diluer : Liquide lave glace voiture maison. Le grand avantage : un concentré ne prend pas beaucoup de place et peut être facilement rangé dans le coffre de la voiture.

Lire également :   Remplir le liquide de refroidissement : Conseils astuces

Recommandation de la rédaction – Eau d’essuyage concentrée

Et voici comment tu remplis ensuite l’eau d’essuyage :

Ici aussi, tu dois d’abord ouvrir le capot et le fixer avec la tige de maintien .

Ensuite, tu ouvres – comme d’habitude – la fermeture bleue .

Place l’entonnoir dans l’ouverture si tu veux être sûr de ne rien rater.

Verse ensuite la quantité de concentré nécessaire.

Ensuite, tu ajoutes encore la quantité d’eau prévue.

Tadaaaa ! L’eau d’essuie-glace est remplie – et tu peux refermer le goulot de remplissage et le capot.

Comme tu peux le constater, il n’est vraiment pas difficile de se réapprovisionner en liquide lave-glace. Selon le modèle de véhicule, cela peut parfois s’avérer plus ou moins difficile, par exemple si l’accès n’est pas optimal ou si tu as deux réservoirs que tu dois associer correctement. Dans ce cas, un coup d’œil dans le manuel du véhicule te permettra d’y voir plus clair et de dissiper tes derniers doutes.

Mais maintenant, c’est à toi de jouer : préfères-tu utiliser des concentrés ou es-tu plutôt un fan des solutions prêtes à l’emploi ? Ta voiture crache-t-elle régulièrement le message « Veuillez remplir le réservoir d’eau de lavage » ou dois-tu toujours agir toi-même ? As-tu déjà déclenché involontairement une fête de la mousse alors qu’au départ tu voulais « seulement » remplir le réservoir d’eau des essuie-glaces ? Nous sommes impatients de lire tes commentaires !

Catégorisé:

Étiqueté dans :

,