Qui est responsable des dommages en cas d’accident avec un chien ?

Pour la plupart des propriétaires de chiens, leur cher compagnon à quatre pattes fait partie de la famille. Un accident avec un chien est donc une affaire très émotionnelle et il n’est pas rare qu’elle donne lieu à divers litiges entre les parties.

Un chien peut aussi représenter un danger

Le législateur part du principe que chaque chien, qu’il soit petit ou grand, représente un danger potentiel. Cela est réglementé par le § 833 du code civil. Il y est clairement stipulé que la responsabilité pour risque s’applique au chien, et ce indépendamment de la faute.

Que signifie la responsabilité sans faute ?

En principe, tout chien représente un danger. Accident avec un chien qui est responsable. Le propriétaire du chien doit répondre de tout dommage causé par son compagnon à quatre pattes. La question de la responsabilité n’a pas d’importance.

En clair, cela signifie que le chien est presque toujours le responsable de l’accident. Le propriétaire du chien doit être tenu pour responsable de tous les frais liés au dommage et doit, le cas échéant, les prendre en charge.

Toutefois, la partie adverse peut également être coresponsable de l’accident. Dans ce cas, les frais sont répartis au prorata.

Exemple pratique : Un chien se promène soudainement dans la rue ? qui est responsable ?

Si le chien traverse soudainement la route parce qu’il court après un chevreuil ou une balle, la situation peut parfois devenir périlleuse. S’il est renversé par une voiture qui passe, les dégâts peuvent être importants, tant pour le chien que pour le véhicule.

Lire également :   Assurance habitation : protection contre l'incendie, les dégâts d'eau, etc.

La responsabilité à raison du risque stipule que le propriétaire du chien est responsable et doit assumer l’ensemble des frais. Si le chien est blessé, il doit payer la totalité des frais de vétérinaire. Si la voiture a également été endommagée, il doit également payer les frais de réparation. Si même le conducteur du véhicule a été blessé, il peut éventuellement demander des dommages et intérêts.

Si l’on constate par la suite que le propriétaire du véhicule roulait très vite (par exemple à 70 km/h dans une zone 30) ou qu’il n’était pas suffisamment concentré sur la route (utilisation du téléphone portable ou dispute avec les passagers du véhicule), il peut être tenu pour coresponsable.

Dans un cas similaire, le tribunal régional supérieur de Hamm a décidé le 10 janvier 2000, sous le numéro de dossier 6 U 202/99, que l’automobiliste était coresponsable à hauteur de 25 %. Le propriétaire du chien n’était donc responsable qu’à 75 %.

Toutefois, si un chien non protégé quitte sa propriété par un portail de jardin ouvert et se promène dans la rue, la situation est complètement différente. Si un automobiliste tente alors de freiner fortement et provoque ainsi une collision par l’arrière avec d’autres usagers de la route, l’entière responsabilité incombe au propriétaire du chien (comparer avec le tribunal de grande instance de Cobourg du trois 20 juillet 2003, numéro de dossier 32 S 35703). Cela vaut également si le chien n’est pas blessé, comme dans ce cas.

Quelles sont les règles de comportement en cas d’accident avec un chien ?

Si un chien est écrasé ou est impliqué de manière déterminante dans un accident de la circulation, il convient de prendre des précautions particulières : Accident avec chien patou. Si un chien abandonné est écrasé ou gravement blessé, l’usager de la route doit en tout cas prévenir la police : Accident avec un chien de chasse. S’il continue à rouler, il risque de devoir répondre plus tard d’actes de cruauté envers les animaux.

Lire également :   Transporter son chien en voiture ? Voici comment faire correctement !

La police veillera alors à ce que le chien puisse être aidé par un vétérinaire. De nombreux agents sont également équipés d’un lecteur de puce. Si la puce du chien est déclarée auprès d’un organisme officiel, le propriétaire pourrait ainsi être retrouvé.

Si des personnes ont également été blessées dans l’accident, elles doivent être soignées en premier. Dans ce cas, il faut espérer que l’animal bien-aimé ne devra pas attendre longtemps.

Que faire si un chien est blessé ?

Les secouristes sur place doivent toujours garder à l’esprit qu’un chien blessé peut se comporter différemment. C’est d’autant plus vrai si le chien souffre ou est en état de choc (Accident avec un chien errant). Dans ce cas, le chien pourrait en effet réagir de manière très agressive envers les secouristes. Accident avec un chien sur autoroute. Souvent même avec son propre maître.

Il faut compter avec les caractéristiques suivantes du chien :

  • mordre ou claquer les mains
  • s’enfuir
  • se gratter et se débattre
  • ne se laisse pas toucher

Les personnes impliquées dans l’accident doivent donc espérer, dans la mesure du possible, une aide professionnelle. La police ou les vétérinaires appelés sur place disposent souvent d’une muselière, de sorte que le chien peut être traité sans danger.

Comment éviter un accident avec un chien ?

Les propriétaires de chiens doivent toujours avoir une influence sur leur compagnon à quatre pattes. Accident avec un chien sur autoroute maroc. Si le chien se promène sans laisse et n’est donc pas sous l’emprise directe de son maître, celui-ci doit maîtriser parfaitement le rappel.

Lire également :   Systèmes d'assistance : comparaison entre l'Opel Corsa, la Ford Fiesta, la Skoda Fabia, la Seat Ibiza et la VW Polo

Mais un ordre dit « stop » peut également sauver la vie de l’animal. Si le chien a déjà traversé une route très fréquentée et qu’il a eu de la chance, un rappel lui serait fatal. Le propriétaire le mettrait alors à nouveau en situation de danger. Il serait donc plus efficace de donner un ordre comme « stop », par exemple, pour que le chien s’arrête simplement sur place.

Lorsque les usagers de la route perçoivent un animal à temps, ils essaient naturellement de freiner. Lorsque les conditions de visibilité sont mauvaises, comme dans l’obscurité ou sous la pluie, ce n’est parfois pas possible. Les propriétaires de chiens devraient donc conduire leur animal de manière aussi visible que possible le long des routes (Accident de voiture avec un chien de chasse).

Catégorisé:

Étiqueté dans :

,