Loin d’être inoffensif, le freinage d’urgence est pourtant inévitable dans certaines situations. Si tu te trouves soudainement en situation d’urgence et que tu dois freiner complètement ton véhicule d’un seul coup, tu ne peux pas éviter le freinage d’urgence. Mais quelle est la différence entre un freinage normal et un freinage d’urgence ? Quand un freinage d’urgence est-il utile ? Comment calculer la distance de freinage et la distance d’arrêt dans ce cas ? Tu trouveras toutes ces informations dans cet article. Tu es prêt(e) ? C’est parti !

Freinage d’urgence : ce qui se cache derrière

Comme son nom l’indique, un freinage d’urgence n’arrive pas tous les jours. Celui qui effectue un freinage d’urgence n’a généralement pas d’autre choix et agit dans une situation d’urgence. Dans ce cas, il s’agit d’arrêter la voiture le plus rapidement possible afin d’éviter un terrible accident. Et comment faire ? Exactement ! En utilisant toute la force de freinage de ton véhicule et en effectuant un freinage d’urgence :

Lors d’un freinage d’urgence, tu appuies à fond sur la pédale de frein (et sur l’embrayage).

Quand est-il judicieux de freiner à fond ?

Tu t’en doutes déjà : un freinage d’urgence n’entre en ligne de compte que dans des situations de danger imminent. En effet, de telles manœuvres de freinage représentent elles-mêmes un risque d’accident particulièrement élevé. Freinage urgence moto. Pour illustrer notre propos, nous te donnons quatre exemples de situations dans lesquelles un freinage d’urgence est nécessaire :

Tu es sur l’autoroute à 120 km/h et tu es surpris par un embouteillage après un virage.

Un freinage d’urgence à 50 Km/h a lieu typiquement en cas d’événements imprévisibles dans le trafic urbain :

Un piéton passe soudainement au rouge et tu ne peux qu’essayer d’éviter la collision en freinant à fond.

Entre les voitures garées, un petit enfant apparaît soudain et court sur la route sans réfléchir.

Un scénario d’horreur peut également se produire aux carrefours :

Tu te diriges vers l’intersection et tu vois à la dernière minute quelqu’un griller le feu rouge à pleine vitesse.

Lire également :   Préparer sa voiture soi-même : voilà comment faire !

Là aussi, tu n’as pas d’autre choix que de freiner à fond.

Dans certains cas, le freinage d’urgence est le seul moyen d’éviter un accident avec du gibier.

Le freinage d’urgence à l’école de conduite

Comme les freinages d’urgence peuvent sauver des vies, ils font partie de la formation en auto-école. Freinage urgence. Non seulement dans le cadre de l’examen théorique, mais aussi dans la pratique, les nerfs des élèves conducteurs sont volontiers mis à l’épreuve : (Freinage urgence assiste fonctionnement limite cf notice). Bien entendu, un freinage d’urgence à l’auto-école ne peut avoir lieu que de manière contrôlée – et sous la surveillance du moniteur d’auto-école, qui fait seulement semblant de croire qu’un freinage d’urgence est absolument nécessaire en une seule fois. Freinage urgence camion. Ce faisant, on s’assure que personne n’est mis en danger. Comment cela fonctionne-t-il ? C’est très simple :

La plupart du temps, l’exercice se déroule dans une rue déserte, où l’expérience peut avoir lieu en toute sécurité.

Le moniteur d’auto-école t’amène alors à effectuer un freinage d’urgence à 50 km/h (par exemple) en mettant en scène une situation d’urgence.

L’exercice peut être annoncé à l’avance ou être spontané. Parle :

Soit le moniteur d’auto-école te surprend en te donnant un ordre soudain de t’arrêter immédiatement.

Soit il te met au courant à l’avance et te demande d’agir en conséquence sur son ordre.

Un freinage d’urgence contrôlé peut également faire partie de l’examen pratique.

Tu sais maintenant ce qu’est le freinage d’urgence et comment il se déroule. Mais comment peux-tu savoir si le freinage d’urgence peut encore éviter la collision imminente – ou non ? Nous te le disons tout de suite !

Calculer la distance de freinage en cas de freinage d’urgence à l’aide d’une formule : voici comment faire !

En théorie du moins, il existe une possibilité de calculer la distance de freinage en cas de freinage d’urgence. Comment faire ? Avec une formule que tu dois absolument connaître pour l’examen du permis de conduire : (Freinage urgence camion volvo). Pourquoi ? C’est très simple :

Qu’il y ait collision et accident grave de voiture ou accident de gibier – cela dépend en grande partie de la distance de freinage et de la distance d’arrêt.

En utilisant la formule du freinage d’urgence, tu peux facilement déterminer le nombre de mètres nécessaires pour arrêter complètement ta voiture.

Important : la distance d’arrêt est toujours un peu plus longue que la distance de freinage, car elle tient compte du temps de réaction : Freinage urgence mercedes. En effet, il s’écoule toujours quelques millisecondes entre la reconnaissance du danger imminent et le déclenchement du freinage – pendant lesquelles ta voiture continue à rouler. Le temps de réaction dépend en grande partie de la concentration : C’est pourquoi toute forme de distraction (conduite sous l’influence de l’alcool, utilisation du téléphone portable au volant, etc.

Lire également :   Changer le joint de culasse - une réparation coûteuse !

Calculer la distance de freinage, la distance de réaction et la distance d’arrêt

Les formules de calcul des distances de freinage et d’arrêt doivent t’être familières depuis l’école de conduite. Si ce n’est pas le cas, nous nous ferons un plaisir de te rafraîchir la mémoire :

Formule empirique pour le freinage d’urgence

Lors d’un freinage d’urgence, tu sollicites la force de freinage maximale de ton véhicule. La distance de freinage s’en trouve logiquement raccourcie (Freinage urgence roller). Tu peux retenir une règle empirique pour les freinages d’urgence :

Distance de freinage en cas de danger : tout dépend de la vitesse !

La question de savoir si le freinage d’urgence te sauvera du pire dépend en grande partie de la vitesse à laquelle tu roules et de la distance qui te sépare du véhicule qui te précède. Freinage urgence tgv. Bien entendu, d’autres facteurs, tels que l’état de ton système de freinage, de tes pneus et de la chaussée, ainsi que les conditions météorologiques, jouent un rôle important. Cependant, même les meilleures conditions de conduite et le meilleur équipement ne servent à rien si les limites physiques sont atteintes. Freinage urgence train. Et ici, la vitesse à partir de laquelle tu souhaites effectuer le freinage d’urgence est particulièrement importante. Freinage urgence volvo. En effet, plus tu es rapide, plus il faudra de temps pour que ta voiture s’arrête effectivement. Tu n’es pas encore tout à fait convaincu ? Alors nous avons encore trois exemples pour toi !

Distance de freinage d’un freinage d’urgence à 50 Km/h

Grâce à la formule de freinage d’urgence, tu peux facilement trouver la distance de freinage d’urgence à 50 Km/h – comme suit :

A cela s’ajoute la distance de réaction qui, à 50 km/h, est d’environ 15 mètres. Cela signifie que si l’obstacle se trouve à moins de 27,50 mètres, une collision est inévitable malgré le freinage d’urgence.

Distance de freinage d’un freinage d’urgence à 30 Km/h

Si tu roules dans une zone à 30 km/h et que tu dois tout à coup appuyer à fond sur la pédale parce qu’un tout petit enfant roule sur la chaussée avec sa roue, tu dois t’attendre à la distance de freinage suivante :

Lire également :   Surchauffe du moteur - causes possibles et comportement adéquat

Dans ce cas, la distance d’arrêt est de 13,5 mètres, car la distance de réaction se réduit à 9 mètres à une vitesse de 30 Km/h.

Distance de freinage d’un freinage d’urgence à 100 Km/h

Sur une route de campagne, il peut arriver que tu doives effectuer un freinage d’urgence à 100 km/h en raison d’un accident de gibier imminent. Dans ce cas, la situation devient déjà nettement plus délicate :

Si tu ajoutes à cela la distance de réaction (30 mètres), tu te rends compte que même en cas de freinage d’urgence, il te faudra 80 mètres pour arrêter complètement ta voiture.

Freinage d’urgence – mais en toute sécurité ! Nos conseils

Si tu te retrouves dans la situation peu enviable de devoir appuyer à fond sur la pédale de frein par nécessité, nous avons encore cinq conseils importants à te donner :

En cas de risque d’aquaplaning ou de conduite dans la neige ou le verglas, le freinage d’urgence n’est pas une option !

Au lieu de cela, utilise le frein moteur pour éviter de déraper et réduire ta vitesse de manière plus contrôlée.

Surveille toujours l’usure des pneus et n’oublie pas de vérifier régulièrement la pression des pneus.

Ne néglige jamais ton système de freinage et procède toujours à temps au remplacement des freins !

Garde toujours une distance suffisante avec le véhicule qui te précède.

Ainsi, en cas de freinage d’urgence, tu peux encore freiner à temps et éviter de graves accidents de voiture.

Ne te laisse pas distraire et concentre-toi sur la route !

En d’autres termes, pas de conduite sous l’influence de l’alcool, pas de téléphone portable au volant, etc.

Maintenant, c’est ton tour. As-tu déjà dû freiner d’un seul coup à fond et effectuer un freinage d’urgence ? As-tu réussi à éviter la collision ? N’hésite pas à nous en dire plus dans un commentaire ! Nous sommes impatients !

Catégorisé: